La rue n’est pas un lieu pour survivre avec un nouveau-né et Adeline se sent trop jeune pour s’en occuper. Elle veut l’abandonner à sa naissance.

Il est toujours difficile de savoir qu’un nouveau-né ou un jeune enfant puisse vivre dans la rue ou dans un environnement difficile tel qu’un bidonville, des montagnes d’ordures ou parfois une institution peu précautionneuse.
Malheureusement, ces situations difficiles sont nombreuses dans la région de Bacolod.

C’est dans ce contexte que l’association SOS Orphelinats du monde a décidé de soutenir financièrement la Fondation Virlanie qui a ouvert à Bacolod, avec la Fondation Kalipay, une maison d’accueil pour les bébés et les tout-petits abandonnés ou en danger : L’orphelinat de Kalipay.

La Fondation Kalipay, présente depuis juin 2007 dans la région, a accepté d’accueillir cette maison pour que chaque bébé et tout-petit puisse recevoir nourriture, mais surtout soin et amour dans un environnement aux normes, sain et bienveillant.

Actuellement, une quinzaine de bébés et tout-petits y vivent. La majorité seront adoptés ou retourneront dans leurs familles d’origine si leur situation familiale le permet.

L’ouverture de cette maison a permis à de nombreux bébés et tout-petits d’être sauvés.

Un grand merci à l’association SOS Orphelinats du monde et à son président Yves Nicolin, pour leur confiance.
Pour plus d’information sur la Fondation Kalipay : www.kalipaynegrensefoundation.org

L’Association SOS Orphelinats du Monde est très fière de soutenir ce si beau projet pour permettre aux enfants de l’orphelinat de Kalipay, aux Philippines, de grandir entourés d’affection dans un environnement plus sécure.